close

Nous avons réunis nos récits de voyage de ces deux fabuleuses îles que sont Rangiroa et Fakarava en une seule publication car nous avons principalement plongé là-bas. Nous n’avons donc pas énormément de choses à partager.

En revanche, nous avons dédié des publications pour les sujets suivants :

5 jours à Rangiroa

Lorsque nous avons quitté Bora Bora, tout était incroyablement déjà bien organisé pour nous. Nous allions dormir dans la pension de Cécile (Rangiroa Plage) qui venait nous récupérer à l’aéroport, et nos cours de plongée avec Rangiroa Diving Center (Arnaud & Jean-Luc) étaient aussi bien calés pour finaliser notre PADI Open Water.

Ces 5 jours sont passés très vites. Nous avons faits de belles rencontres à la pension de Cécile. C’était chouette ! C’est là-bas que nous avons découvert des plats typiques de Polynésie Française. Nous étions chanceux car l’une de nos rencontres était un jeune breton qui était second au Lucky House (un restaurant à Bora Bora). J’étais venu lui parler pendant le vol car je croyais l’avoir aperçu dans son restaurant. Il nous a montré comment faire du vrai lait de coco que nous avions utilisé avec du thon rouge que nous avions acheté à Pakara. Ce n’est pas simple à faire et c’est même plutôt physique !

Nous avons eu d’autres occasions comme de manger de l’espadon fumé. Ça ressemble beaucoup à du saumon ! Nous avons également fait griller du thon. On avait un peu galéré à faire du feu au début en utilisant des cocos séchés. Ça apporte de la chaleur mais ça n’aide pas vraiment pour faire du feu !

Une de nos dernières soirées a été plutôt drôle. Nous avons entendu parler d’une soirée dans un hôtel à l’extrémité de l’île avec des danseuses tahitiennes (et des danseurs aussi !). Nous sommes donc sortis dans la rue à 5 : Augustina et 4 mecs de mon gabarit. Nous aurions pu tenter d’appeler un taxi mais personne n’avait de téléphone ou de crédit. Nous avons donc fait du stop à 20h dans le noir alors qu’aucune voiture ne circule. Après 2 minutes, nous voyons un 4×4 au loin et vous savez quoi ? C’était une maman et sa fille. Elle nous a pris tous les 5 dans son 4×4 et nous a déposé devant l’hôtel où il y avait la soirée. C’est juste une question de trouver une voiture en fait en Polynésie Française 😉 ! C’était vraiment sympa les danses que nous avons vu là-bas.

Et voici une petite vidéo que j’ai prise avec mon téléphone :

VIDEOO to be Uploaded

Au retour, nous avons fait du stop à nouveau. Nous étions trop nombreux pour ne prendre qu’une voiture. Augustina et moi avons pu rapidement trouver un autostoper. Nous sommes tombés sur un gars adorable qui est en fait le responsable du groupe de musiciens que nous venions d’écouter (en plus de profiter des jolies danses tahitiennes). Nous avons terminé cette soirée par une bonne bouffe tous ensemble et quelques bières 😉

4 jours à Fakarava

Notre arrivée à Fakarava s’est aussi très bien passée. Nous voulions aller au village Tekopa malgré les nombreuses personnes se rendant au Relai Marama. A la sortie de l’aéroport, nous avons demandé notre chemin à une personne qui attendait des ravitaillements. C’était en fait très simple : tout droit ! Ce monsieur a été adorable car quand il a compris que nous allions marcher, il nous a proposé de nous y déposer directement sur place.

Au village Tekopa, comme nous l’avons expliqué dans cet article (lien), tout s’est bien passé. Nous avons rencontré Poe qui a été adorable avec nous. Ahhh et nous avons failli oublier ! Vous savez, le gars bizarre du camping Nelson à Moorea, nous l’avons revu dans l’avion. Il ne nous a absolument pas décroché un seul mot. Et en arrivant au village Tekopa, quelques minutes après notre arrivée, qui voilà, cet étrange personnage. Il finit par nous dire bonjour 😉 Je lui ai filé un coup de main pour faire sa tente toute neuve et il m’a payé une bière. Nous avons appris à le connaître un peu mieux mais bon, il reste tout de même étrange 😉

Le reste de la journée a été très cool. Augustina a fait ses premières photos d’étoiles :

Ce n’est que le lendemain que Vincent du centre de plongée Kaina est venu nous chercher. Nous avions organisé cela depuis Moorea. Les 2 jours suivants ont été très chargés en plongée. J’ai pu avoir la chance de faire la passe sud de Fakarava et plonger avec des milliers de requins. Augustina est venue avec nous mais elle n’a pas plongé car elle s’était fait mal à l’oreille la veille. Elle a fait du snorkeling et a profité des magnifiques plages de sables fins. N’hésitez pas à lire notre article pour avoir notre expérience de plongée : LIENNNN

Tags : Auto-StopFakaravaMiammRangiroa
William

The author William

Enthusiastic and adventurer, William just got his 32 years. Born in France (close to Paris), he started to travel 15 years ago and used to spend at least 1 week per year alone without friends in the mountains. This is how he met Augustina in Madeira Islands (Portugal). A lot of changes happened the last years and lot of projects achieved! Life is going fast but William never forgot his childhood dream to travel the world ;-)

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.