close

Io’a Rana (bonjour en Tahitien !)

L’arrivée à l’île de Tahiti après 30 heures de voyage!

La première chose qui nous a marqué Augustina et moi lorsque nous sommes sortis de l’avion, sans parler de la température chaude et humide, est le sourire sur le visage des tahitiens. C’est con un sourire mais ça a nous a mis tout de suite à l’aise.

Après quelques mètres à pied, nous avons vu des tahitiens danseurs pour nous accueillir juste avant de rentrer dans l’aéroport. Et vous savez, les colliers de fleurs autour du coup, ce n’est pas une blague ! Franchement, l’odeur des fleurs dans les couloirs de l’aéroport, c’était génial 🙂 Nous avons voyagé avec Air France mais il parait que c’est encore mieux avec Air Tahiti.

L’aéroport est petit et le passage vers la pseudo douane a été plutôt rapide, environ 15/20 minutes. Le Wi-Fi n’est dispo que dans la salle d’embarquement pour info et n’est pas gratuite. Je crois me souvenir qu’ils offrent 15 ou 30 minutes avant de passer en mode payant. Nous avons donc eu quelques minutes pour checker nos e-mails et Facebook 😉

Une fois sortie, il fallait se changer car nous étions bien habillés (pull, pantalon, basquettes…). On a remplacé nos chaussures de trail par les sandales, enfilé un short et direction l’hôtel, environ 2km à pied de l’aéroport. Et que des sourires sur la route ! L’effet bagpack a peut-être eu son effet !?

Avec les années de voyage pro, j’ai cumulé pas mal de points dans des hôtels.  Avec les 30 heures de voyage, on s’était dit que c’était bonne idée de passer la 1ère nuit dans un hôtel sachant que c’était aussi le jour de l’an. Nous sommes donc arrivés très rapidement à l’Intercontinental de Tahiti vers 7h30. Rien à dire, l’Intercontinental est un hôtel de luxe, c’est vraiment beau. Tout le service est grandiose. Ils ont pu nous donner une chambre très rapidement et nous offrir un cocktail de bienvenue.

Notre jour de l’an …

Une amie trop cool qui habite à Tahiti nous a fait une surprise en venant directement dans notre chambre. C’était prévu de se voir mais rien n’avait été planifié. Elle nous a pris en voiture pour aller sur une plage pas très loin pour nager un peu. C’était une journée très chaude, et le soleil nous a tué (surtout moi avec ma perte de cheveux … :-)).

Une fois rentrés à l’hôtel, nous avons fait une sieste qui a duré bien longtemps … Bref, nous avions aucune force pour célébrer quoi que soit malgré que nous avions acheté quelques trucs à manger et à boire dont une bouteille de champagne (gros effort pour notre budget). Tout ce qui est nourriture et alcool coutent très cher !!!

La première journée 2018

Une fois que nous avions profité de nos achats de la veille en guise de petit déjeuner, nous avons pu partir faire le tour de l’île de Tahiti avec la voiture de notre amie (je vous avais dit qu’elle était top !). C’était une journée super tranquille qui nous a mis dans le rythme des Tahitiens, c’est-à-dire dans le mode super méga cool. Tu prends ton temps, tu te poses dans l’eau avec une bière et tu fais rien, juste rien. C’est aussi les vacances pour les Tahitiens, ils ont deux périodes d’un mois dans l’année.

On a fait un article où nous expliquons les activités/endroits que nous avons fait/vu dans ce tour de l’île: LIENN

On a récupéré notre amie au port qui venait de Moorea pour aller chez elle dans sa colocation avec une vue de folie sur Moorea :

La soirée a été sympa avec elle et ses collocs. Nous avons pu écouter les histoires de chacun (pourquoi la Polynésie, etc.). Et puis notre amie nous a invité à rester dormir, c’était cool (1ère nuit protégée par une moustiquaire !).

Deuxième journée : planifier le reste de notre voyage en Polynésie !

Alors vous voyez, quand on vous parlait dans l’article pour planifier un minimum votre voyage, l’histoire de ne pas être trop à l’arrache, ce sont les conseils qu’ils frauderaient qu’on écoute de temps en temps… On n’avait rien planifié, même pas les îles que l’on souhaitait vister.

Vu que tout (vraiment tout !) est fermé le 1er janvier, nous avons dû attendre le lendemain. Mais c’était top pour nous au final car il nous a fallu quand même 2 jours pour être bien calé avec le décalage horaire. Du coup, direction une agence Air Tahiti pour planifier nos prochains 13 jours (à l’Aéroport pour nous et non celle de Papeete).

Notre conseil est de prendre un passe chez Air Tahiti car les billets coutent vraiment très chers. Nous avons dédié un article à ce sujet : Les Passes Air Tahiti. Vous comprendrez nos choix, îles/budget/contraintes de vols. La deuxième chose que nous avons fait est d’acheter une carte SIM “VINI” à 7€ qui permet d’appeler tous les numéros locaux (voir l’article “Polynesie Française – L’essentiel du Backpacker“).

Nous étions super contents d’avoir notre parcours de finalisé malgré que nous ayons dû modifier quasi toute la liste des îles que nous avions en tête. Nous avions plus qu’une journée à Tahiti et Moorea était notre prochaine destination.

Le troisième plus haut sommet de Polynésie Française, l’Aorai

Avant de prendre notre vol de 7 minutes le lendemain pour Moorea (ouiii, 7 minutes, tu décolles et tu atterris !!!), nous nous sommes dits que nous avions le temps de faire le mont Aorai (https://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Aorai). Nous sommes donc partis en début d’après-midi de Papete pour notre premier trek ! Une aventure très sympa même si pour une fois, nous n’avons pas été jusqu’en haut 🙁 ! Nous avons décrit notre petit trek dans l’article : Tahiti – Le trek Aorai“.

Visitez cet article “Moorea – Notre récit de voyage” pour la suite de notre journal de voyage à Moorea !

Tags : AéroportAir TahitiHabitantsIntercontinentalNew YearTahitiTrek
William

The author William

Enthusiastic and adventurer, William just got his 32 years. Born in France (close to Paris), he started to travel 15 years ago and used to spend at least 1 week per year alone without friends in the mountains. This is how he met Augustina in Madeira Islands (Portugal). A lot of changes happened the last years and lot of projects achieved! Life is going fast but William never forgot his childhood dream to travel the world ;-)

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.